Pierre Reynaud
Ancien chef d'entreprise dans le secteur juridique. Aujourd'hui, éditeur, journaliste et historien. Créateur du Mouvement Réveil Républicain. Fondateur du site La France Libérée (journal à vocation citoyenne)  — Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
Sujet publié le 18 octobre 2020 à 16h45
1 minute
Aucun commentaire
ATTENTAT de CONFLANS
 

 Le terrorisme ne doit plus passer. Il doit être combattu et puni d'une manière exemplaire

 

En pareil cas, tout doit être mis en œuvre pour éradiquer le djihadisme et les doctrines qui s'y rattachent.

 

Partout en France, c'est la consternation. Un enseignant a été odieusement assassiné à la sortie de son collège, c'est-à-dire, dans l'exercice ces fonctons.

 

Le crime est immonde, et il n'y a pas un seul mot qui puisse définir exactement le caractère infect et sordide d'une pareille agression.

 

En évidence, les hommages affluent en tout lieu et des manifestations sont prévues ced dimanche dans toute la France. Mais malheureusement, ce n'est pas ces rassemblements et ces moments de recueillement et de compassion qui vont changer le cours des évènements. Le gouvernement devra prendre très rapidement des mesures drastiques afin qu'une telle situation ne se répète plus jamais.

 

Il faut dire que l'État n'a jamais été à la hauteur des situations dramatiques que l'on connaît depuis 2015 avec les attentats de Paris et d'ailleurs. L'ancien président François Hollande n'a rien fait pour faire face au puissant terrorisme islamique. Quant à Emmanuel Macron, il n'a rien fait du tout de son côté, sauf avec des mots et des paroles qui n'ont aucun sens, dans la mesure où elles ne sont pas suivies d'actions fortes et violentes envers les individus concernés. Lire l'article complet

 

Ne manquer aucune publication de Pierre Reynaud en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires