Pierre Reynaud
Ancien chef d'entreprise dans le secteur juridique. Aujourd'hui, éditeur, journaliste et historien. Créateur du Mouvement Réveil Républicain. Fondateur du site La France Libérée (journal à vocation citoyenne)  — Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
Sujet publié le 11 mai 2021 à 20h33
1 minute
Aucun commentaire
Femme brûlée vive en Gironde
 

Son ex-conjoint, mis en cause, avait déjà été condamné pour des violences conjugales.

 

ENQUÊTE - Le parquet de Bordeaux a apporté des précisions ce mercredi sur le meurtre d’une jeune femme de 31 ans survenu mardi soir à Mérignac, près de Bordeaux

 

Mardi, une jeune femme de 31 ans, mère de trois enfants de 5, 7 et 13 ans, a été tuée dans une rue proche de son domicile à Mérignac, près de Bordeaux. Le parquet de Bordeaux livre ce mercredi quelques éléments sur l'enquête qui met en cause son ex-compagnon, déjà condamné pour des violences conjugales.

 
 

A 18h10, plusieurs détonations et des cris ont été entendus, avenue Carnot à Mérignac. « Deux témoins voyaient une femme tomber au sol sur la voie publique, touchée aux cuisses, manifestement poursuivie par un homme, détaille le parquet de Bordeaux dans un communiqué. Alors que la victime était au sol, l’individu prenait un bidon dans une camionnette stationnée à proximité, aspergeait la femme d’un liquide et l’immolait par le feu. »

 

L’homme était armé lors de son interpellation

 

Le domicile de la victime se situait à quelques centaines de mètres du lieu du drame et a été découvert en partie incendié mais vide de tout occupant. « Les enfants ne se trouvaient pas au domicile au moment des faits, les deux plus jeunes étant dans une structure de garde, l’aîné chez une amie. Ils ont fait l’objet d’une prise en charge psychologique par le SAMU », précise le parquet qui s’est déplacé sur les lieux. « Tout le quartier est choqué, une marche blanche est en train de s'organiser, commente Alain Anziani, maire (PS) de Mérignac. Une cellule psychologique a été ouverte pour les enfants et ensuite pour les habitants ». Certains riverains ont en effet assisté à la scène. Lire l'article complet

Ne manquer aucune publication de Pierre Reynaud en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires