Les contributions pour ce groupe sont désormais closes: merci pour votre participation!
Sujet publié le 15 janvier 2019 à 10h30
2 minutes
Aucun commentaire
Grand débat: Fiscalité
 

La taxe d'habitation: Comme le disent d'ailleurs certains ministres(y compris celui des comptes publiques) il s'agit effectivement d'un" impôt injuste". Dans ce cas il faut qu'il disparaisse pour tous les contribuables . Laisser cet impôt pour 20% des contribuables est une atteinte grave à l'égalité de chacun devant l'impôt" . Dans ma commune (Orléans), les habitants du quartier populaire de La Source payent une taxe d'habitation qui est environ 20% supérieure à ce que payent les habitants du centre ville . Centre ville, qui par ailleurs est doté largement de tous les commerces et transports urbains contrairement au sud de La Source (éloigné du centre ville de 12 à 13 Kms Kms).

 

D'autre part, je n'apprécie pas la stigmatisations qui est faîte des habitants qui ont un revenu de 4000 à 5000 Euros pour un couple en les présentant comme des "RICHES".

 

NON, lorsque un couple gagne 4000 à 5000 euros, il n'est pas riche.

 

La taxe d'habitation doit disparaître pour tous les contribuables.

 

l'impôt sur le revenu

 

Par contre le manque à gagner pour les collectivités locales avec la disparition de la taxe d'habitation devra être compensée par l'état. Comment?

 

A mon avis ce financement devrait se faire via l'impôt sur le revenu qui devra être entièrement revu.

 

je pense que cet impôt est l'impôt qui doit fédérer l'ensemble des citoyens, il est anormal que seulement 43% des citoyens soit assujetti à cet impôt, chaque citoyen devrait payer l'impôt sur le revenu, même si cet impôt pourrait être très faible, voir minime (5 Euro par exemple pour les revenus très faibles).

 

Par contre il est bien évident que le manque à gagner avec la disparition de la taxe d'habitation impose une refonte complète des barèmes d'imposition et des tranches d'imposition. Il sera nécessaire de créer des tranches d'imposition pouvant être de 70 ou 80% pour les très très hauts revenus. Afin de limiter les effets de seuil il serait, à mon avis, indispensable d'avoir un barème d'une quinzaine de tranches.

 

L'impôt sur la fortune:

 

Il doit être rétabli surtout si on ne créé pas de tranches d'imposition de 80% pour les plus fortunés pour l'impôt sur le revenu.

 

taxation des entreprises

 

Aujourd'hui de nombreuses entreprises, pour réduire leurs charges, se robotisent à tout va. Effectivement cela permet de réduire les charges. Mais l'effet induit, c'est la suppression d'emplois donc la baisse du financement de la sécurité sociale et des caisses de retraites.

 

Il n'est donc pas anormal, comme cela avait d'ailleurs été proposé par un candidat à la dernière présidentielle de taxer certains robots. Il conviendra donc de faire le point des robots à taxer, je reconnais que ce ne sera pas simple à faire, mais on devra en passer par là (par exemple dans la grande distribution avec la disparition des caissières, dans l'industrie... etc...)

 

CSG des retraités: Il est anormal que certains retraités soient assujettis à cet impôt et d'autres, non. Là aussi il y a une inégalité devant l'impôt. 

Ne manquer aucune publication de Christian Dupieux en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires