Pierre Reynaud
Ancien chef d'entreprise dans le secteur juridique. Aujourd'hui, éditeur, journaliste et historien. Créateur du Mouvement Réveil Républicain. Fondateur du site La France Libérée (journal à vocation citoyenne)  — Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
Sujet publié le 20 juillet 2020 à 19h38
JUILLET 2020 : Le Covid-19 a disparu. Mais l’État continue à nous mentir.
 

Ce message s’adresse à tous les citoyens et citoyennes de France. Le gouvernement vous oblige dès lundi à porter le masque pour des questions d’ordre sanitaire liées à la crise du Coronavirus.

 

Ceci ne semble qu’un énorme mensonge car le coronavirus n’existe plus comme l’avait prédit voici plusieurs semaines l’éminent professeur Raoult. Bien entendu, il est possible qu’il y ait encore quelques clusters aujourd’hui sur le sol français, comme c’est le cas chaque été pour la grippe qui apparaît parfois en plein mois de juillet ou d’août, et qui touche quelques individus.

 

D’ailleurs, depuis le déconfinement, chacun d’entre nous a pu constater les immenses rassemblements « sauvages » dans toute la France, concentrant des milliers de personnes se côtoyant sans aucune protection (sans masque et sans "gestes barrières"). Et depuis, avez-vous une recrudescence du virus ? Non, car à l’heure actuelle, il a disparu. Et donc, si le Covid-19 était aussi présent que les autorités ne le disent en ce moment, les hôpitaux seraient remplis de malades comme ce fut le cas au cours des mois de mars et d’avril derniers.

 

Soyons clairs et très clairs. Le gouvernement veut imposer aux populations un vaccin (sans doute obligatoire) dans les mois et années qui arrivent. Ce vaccin fera la fortune des laboratoires médicaux où de nombreux intérêts financiers et politiques sont en jeu. Avec l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), de nombreux gouvernements dont la France notamment, adhèrent à toutes les manipulations et malversations qui permettront aux grandes fortunes de ce monde, d’être encore toujours plus riches, et cela sur le dos des peuples et au détriment de leur santé. Lire l'article complet

 

Ne manquer aucune publication de Pierre Reynaud en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires