Pierre Reynaud
Ancien chef d'entreprise dans le secteur juridique. Aujourd'hui, éditeur, journaliste et historien. Créateur du Mouvement Réveil Républicain. Fondateur du site La France Libérée (journal à vocation citoyenne)  — Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
Sujet publié le 4 octobre 2020 à 18h04
1 minute
Aucun commentaire
La jupe est-elle devenue dangereuse pour la femme ?
 

Depuis quelques jours, les articles de presse révèlent des agressions contre des femmes qui portent la jupe. La situation semble irréaliste quand on sait que le port de la jupe est acquis depuis des siècles et que, selon les cultures, ce vêtement a été porté soit par les hommes (kilt, sapeta, sarong), soit par les femmes (sari par exemple). Et depuis 1672 en Europe, le terme de juge désigne essentiellement un vêtement féminin.

 

Nous n'allons pas revenir sur l'histoire de la jupe qui a traversé le temps, sans qu'elle ait pu provoquer dans la société, autant que l'on sache, des problèmes particuliers jusqu'à ces dernières semaines.

 

Mais voilà qu'aujourd'hui, des individus stupides ont décidé dans leur tête fêlée, de définir la jupe comme un objet vestimentaire de provocation qu'il faut combattre à tout prix, pour défendre, selon eux, les "valeurs morales" de la société. Lire l'article complet

 

Ne manquer aucune publication de Pierre Reynaud en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires