Pierre Reynaud
Ancien chef d'entreprise dans le secteur juridique. Aujourd'hui, éditeur, journaliste et historien. Créateur du Mouvement Réveil Républicain. Fondateur du site La France Libérée (journal à vocation citoyenne)  — Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
Sujet publié le 26 octobre 2020 à 17h02
1 minute
Aucun commentaire
L’État français va-t-il racheter Alstom ?
 

Alstom, sera-t-elle rachetée par la France ? L’entreprise vendue à Général Électric en 2014 pourrait revenir dans le giron national. Ce serait alors un coup très important pour le pouvoir exécutif fort critiqué pour ses abandons de souveraineté antérieurs.

 
 

Souvenez-vous, c’était en 2014. L’Américain General Electric rachetait – suite à un coup monté rocambolesque de l’État profond américain sur la base de l’extra-territorialité de son droit, de pressions et de menaces – la branche énergie d’Alstom. Les fameuses turbines Arabelle, essentielles à nos centrales nucléaires, passaient sous pavillon américain.

 

Selon des informations internes révélées par le Canard enchaîné le 14 octobre et passées relativement inaperçues, une opération de reconquête est en cours. Six ans après la vente polémique du fleuron national à General Electric, l'État français est à la manœuvre pour remettre la main sur ses turbines nucléaires, l'un des pans les plus stratégiques et symboliques de notre industrie. La discussion est en cours entre la Direction générale des entreprises de Bercy, l’Élysée et Matignon. Lire l'article complet

 
 


 


Ne manquer aucune publication de Pierre Reynaud en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires