Pierre Reynaud
Ancien chef d'entreprise dans le secteur juridique. Aujourd'hui, éditeur, journaliste et historien. Créateur du Mouvement Réveil Républicain. Fondateur du site La France Libérée (journal à vocation citoyenne)  — Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
Sujet publié le 15 septembre 2020 à 19h52
1 minute
Aucun commentaire
Raphaël Enthoven et son nouvel ouvrage : « Le temps gagné », son premier roman … « explosif » !
 

Essayiste, animateur de radio et de télévision, Raphaël Enthoven est bien connu pour ses écrits, ses interventions, ses positions et sur tous ces points, c’est une personnalité passionnante, parfois même attachante. En clair, il est à l’heure actuelle l’un des plus grands philosophes français de ces dernières années et c’est souvent un plaisir de lire ses œuvres qui nous entraînent vers la réflexion la plus profonde.

 

A titre personnel, je suis attaché à certaines de ses prises de position que je partage pour la plupart : la dénonciation des abstentionnistes qu’il critique très violemment ; ses attaques à l’homophobie ; son dénigrement à l’encontre de la militante écologiste Greta Thunberg qu’il qualifie clairement de « cancre mondiale, idole des bons sentiments » , de « tête creuse », « une arnaque, « une image, une enveloppe vide mandatée pour dire le bien ». Je soulignerai également sa prise de position lors du mouvement social contre la réforme des retraites en France de 2019 ; il dénonce alors la CGT : « Grâce à la grève, on assiste à la dégradation définitive dans l’opinion publique d’un syndicat totalitaire qui suspend la liberté d’un pays entier (comme la liberté de la presse) à la seule acceptation de ses demandes. Et qui appelle çà « dialogue ».

 

Par contre, je ne partage pas du tout la position de Raphaël Enthoven sur Didier Raoult quand il critique la démarche de ce dernier dans le traitement du Covid-19 à l’hydroxychloroquine. En clair, le professeur Raoult est un éminent infectiologue qui a fait ses preuves dans les temps passés et qui s’est révélé particulièrement efficace lors de l’épidémie du coronavirus au cours de la période du confinement général. Lire l'article complet

 

Ne manquer aucune publication de Pierre Reynaud en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Voir les commentaires