Les contributions pour ce groupe sont désormais closes: merci pour votre participation!
Michel FAURE
Retraité 72 ans, 3 enfants dont un à charge. Né à Digne les Bains. Diplomé HEC. Carrière dans la banque essentiellement à Paris. Actuellement domicilié à Paris mais avec l'intention de retourner en Province. Père fonctionnaire . Famille d'origine de 8 enfants. Divorcé .  — Paris (Paris)
Réponse publiée le 30 janvier 2019 à 10h05
1 minute
Aucun commentaire
ISF
 

La  France est le seul pays au monde à avoir un ISF , avec la Suisse je crois.

 

Il est grotesque de taxer les gens sur l'argent économisé et qui a déjà payé l'impot sur le revenu. Les étrangers nous considérent comme des arrièrés économiques. Ils sont réticents à investir dans un pays qui taxe l'argent alors même que les français les plus riches ont quitté la France ou ne paient pas  l' ISF ( voir "bouclier fiscal" , les 27 plus riches français restés en France).

 

D'une manière ou d'une autre l'argent français est recyclé en France et aide l'emploi. Pensez aux milliers de start-ups qui représentent l'emploi de demain et qui ont besoin  d'argent pour grandir.

 

Dans un système économique libéral, il est normal que les sociétés cotées en bourse paient des dividendes, et que ces dividendes augmentent avec les profits.  La France est ouverte sur le monde et l'économie mondiale est globale. C'est à dire que le prix de la main d'œuvre dans un pays se compare immédiatement avec celui d'un autre pays.

 

Ce qui est inacceptable c'est que la France ait un taux de chomage 2 fois supérieur à ses voisins ( hors Italie). et ce sont les plus démunis qui en souffrent le plus. Si voulez que les salaires augmentent, y compris bien sur les plus faibles, faites de la lutte contre le chomage une priorité.

 

L' ISF n'est bien sur pas la seule cause du chomage. Pensez aux grèves de la fonction publique et au poids de cette même fonction publique  , aux 35h, aux 12 m d'habitants concentrés dans la région parisiennes, au fait que nous n'avons pas de pétrole ni de charbon, etc.. ( mais nous avons le tourisme: les étrangers aiment la France).

 

Faites vous une religion sur le chomage, le mal français no 1 qui rend les plus démunis encore plus vulnérables.

 

D'accord avec vous pour obliger les patrons à payer l'impôt en France. De même que les GAFAs ; ne surtaxez pas  les dividendes et les plus values boursières. Vous  feriez bcp de mal au pays et , inévitablement, aux plus pauvres.

Ne manquer aucune publication de Michel FAURE en vous inscrivant. En savoir plus

Inscription Déjà inscrit-e? Identifiez-vous
Inscrivez-vous pour participer au débat.
Réponses
Équipe Politizr Le Grand Débat National
Michel Réa
Cadre dans l'hôtellerie puis entrepreneur et maintenant retraité. J'ai vécu plus de 10 ans à Montréal, ce qui donne quelques idées différentes  — Aubagne (Bouches-du-Rhône)
0
< 1 minute
Aucun commentaire
2 réactions
Réponse publiée le 30 janvier 2019 à 17h18
Équipe Politizr Le Grand Débat National Pouvoir d'Achat Fiscalité Globalement d'accord avec vous, sauf...
Voir les commentaires